Au diable les fêtes commerciales !

Publié le par Q1

Franchement, la Saint Valentin, ça rime à quoi ?
Si on est en couple, c'est pas parce qu'on est le 14 février (comme tous les ans) qu'on s'aimera plus que la veille ou le lendemain...
Et si on est célibataire, ça fait *un* jour dans l'année où on le ressent presque comme un défaut. J'insiste sur le "presque" parce que faut pas non plus exagérer, hein... Vaut mieux être seul que mal accompagné, surtout si c'est de l'accompagnement chronique.

Du coup, moi, pour la Saint Valentin, je m'occupe. Vous me direz, je pourrais aller au karaté comme tous les mercredis, mais le calendrier a fait que j'ai trouvé mieux.
En ce 14 février, je vais aller voir la finale de la Coupe de France de Hockey sur Glace à Bercy.

Parce que je garde un excellent souvenir du match que j'avais vu à Helsinki, parce que le hockey sur glace, c'est un putain de spectacle : ça fuse, ça speede, ça cogne, ça heurte, ça cogne, ça pirouette, ça marque...
Je suis vraiment pas pro-sport. Vraiment. Je regarde d'un oeil distrait un match de foot, sauf en cas de finale de coupe d'europe ou du monde des nations. Idem pour le rugby... A part un match qui détermine le vainqueur des 6-Nations, de la coupe du Monde ou un France-Nouvelle Zélande, je m'en fous royal.
En plus, je conchie les championnats nationaux... Le chauvinisme national, j'ai du mal, mais alors municipal...

Mais n'empêche, c'est vrai que se retrouver au milieu d'une foule de gens réagissant au moindre coup de crosse, se lever en braillant quand l'équipe pour laquelle on a pris parti marque... Rah !

Bah oui, parce que si on prend pas parti pour une des deux équipes, on manque ce qui fait le sel de ce genre de trucs...
Et là, d'ailleurs, j'étais emmerdé. Pensez : Angers - Epinal... Qu'est-ce que ça peut me foutre ? J'ai jamais mis un orteil dans aucun des deux bleds.

Du coup, j'ai cherché plus loin.
Est-ce que j'y connais du monde ?
Angers : j'y connais deux personnes.
Epinal : zéro.
Avantage Angers.

D'où viennent les joueurs ?
Angers : 2 Finlandais.
Epinal : zéro finlandais.
Double Avantage Angers.

Le surnom et le logo de l'équipe ?
Angers : les Ducs. Non pas les nobles, mais bien les hiboux. Avec un logo stylisé sympa.
Epinal : les dauphins... Tellement cliché, et avec un logo qui sort des années 80's graphiquement parlant. Pas motivant.

Bon, ben du coup... j'en connais un qui va se caser dans un banc de supporter Angevins, moi...

Et pis j'oubliais le plus important, j'y vais pas tout seul. Ce qui fait qu'en plus je serai bien accompagné... c'est pas beau ça ?

Commenter cet article

Q1 13/02/2007 21:03

Beh ouais, les Dauphins ont tej' les Diables Rouges de Briançon en demi-finale ... :'(

Mic 13/02/2007 19:32

Epinal ftw

tom-le-termite 13/02/2007 18:02

rhoooo j'y serais bien allé moi tiens...
bon ben du coup, je vais devoir me contenter des panthers un de ces soirs....
huhu.