Haagen Däsz, ou l'incongruité discursive à son summum.

Publié le par Q1

Commenter cet article

Lucile 22/10/2006 21:33

Au moins mon sujet "grave et sérieux mention very bad" est beaucoup mieux passé ;)
Et ça fait une bonne blague à raconter !!

tom-le-termite 20/10/2006 15:11

je connaissais la meme avec un rabin.

Troll 20/10/2006 08:22

C'est le gros problème de la nourriture... Ca tend à mobiliser pas mal de ressources cognitives, surtout de la glace...