Spiderman 3

Publié le par Q1

Rien à dire sur le débat d'hier, la presse, la radio et le reste s'en occupera. En plus, pas de raison de changer d'opinion entre les deux tours. Vraiment pas.

Du coup, j'men vais exprimer un avis sur le film Spiderman 3.
Spiderman 3, ça commence par un résumé des épisodes précédents à travers des images incrustées dans le générique.
De là, on retrouve non pas Spidey, mais bien ce brave Peter Parker, qui est heureux.
Mais bon, c'est pas facile d'être Peter Parker, entre deux personnes qui veulent sa peau et sa nana qui s'aigrit face à la réussite de son jules qui lui renvoie son échec personnel à la face.
Alors qu'être Spiderman, c'est cool. Le monde vous aime, et en plus vous récupérez un machin alien qui vous rend plus balaise, mais aussi plus agressif.

Bref, c'est toujours le bon vieux Spiderman avec Parker qui est au fond un type normal avec des emmerdes de types normal. Et c'est ce qui le rend forcément sympathique : parce qu'en plus des problèmes du pékin lambda genre un nana un peu reloute, il a des super-problèmes de super-héros, genre une ville à sauver et des mecs qui veulent sa peau et ont les moyens de la lui prendre.

On assiste à un passage à l'âge adulte, avec la nostalgie de la période passée, et quelques démons à exorciser (genre l'assassin de l'Oncle Ben qui court toujours et qui est devenu un genre de Golem sous amphétamines). Et c'est drôle, et ça finit sur une baston anthologique.

Merci Sam Raimi !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GGK 03/05/2007 17:28

je n'ai pas trouvé que c'était le meilleur. Il est bien, mais trop de plans ne servent à rien... Pis, si on est vraiment fan de Spidey, y a quelques erreurs lourdes par rapport au comic...Personnellement, je l'aurais préféré beaucoup plus sombre...Mais bon, j'ai quand même adoré l'inscrustation du Sieur Bruce Campbell, ce qui m'a bien décroché un bon sourire de deux fois le tour de la tête ^^'pour résumé : bien mais pas top, pas autant que le laissait présager la BA.par contre, les Contes de Terremer...