La batterie, c'est trop facile !

Publié le par Q1

Hier soir, répé des Acolyts en formation extra-réduite.
Genre Acolyt n°2 et moi même. A ce stade, on est pas opérationnels pour faire un concert tout de suite...
J'avais amené mon laptop, on s'est fait une liste de morceaux jouables pour configuration minimale, et on a joué du bruit.
Ouais, parce que là, bon, c'était la première répé en duo... J'avais pas amené ma basse, oublieusement laissée chez moi jeudi matin, et du coup j'avais que la basse publique qui traînait là, à savoir un machin de trois tonnes avec des clefs pourries qui font presque plus de bruit que les cordes...

Bon, spagrave, on joue quand même.
On tente de jouer Paranoid, de Black Sabbath. moi, fourbe que je suis, j'avais jeté un oeil dessus chez moi en prévision, et je connaissais donc déjà quelques uns des riffs à jouer.
Du coup, je les montre à acolyt n°2, et décide de faire métronome parce qu'il avait un souci de rythmique.
Ô joie et praticité, les types avant nous ont laissé une batterie installée.

Bon, ben alors faisons métronome.
Oh, pis tiens, on va voir si on peut pas jouer un truc un peu plus évolué qu'un battement régulier à la grosse caisse (poum...poum...poum...).
Tiens, et si on marquait le premier temps à la grosse caisse, et les 3 autres au charleston ?
POUM-ts-ts-ts-POUM-ts-ts-ts...
Ehh, mais si j'me gourre point, on doit pouvoir mettre une caisse claire sur le 3e temps...
POUM-ts-tcha-ts-POUM-ts-tcha-ts...
Bon, maintenant, jouer les quatre temps au charleston, et garder le POUM et le tcha sur les temps 1 et 3... Ouais, et puis accélerer le charleston, et faire un truc du genre :
POUM-ts-ts-ts-TCHA-ts-ts-ts-POUM-ts-ts-ts-TCHA-ts-ts-ts-...
et puis marquer le break final par un gros tapage simultané charleston-caisse claire-grosse caisse...
POUM-ts-ts-ts-TCHA-ts-ts-ts-POUM-ts-ts-ts-TCHA-ts-ts-ts-
POUM-ts-ts-ts-TCHA-ts-ts-ts-BA-DAM---CRASH

Et ben vous savez quoi ? C'est vachement plus facile à faire qu'à dire, en fait !

Par contre, y'a un effet secondaire... J'ai joué comme un bourrin (eh, c'est moi !) et plutôt longtemps, du coup j'ai réussi :
- à en rêver la nuit
- à me réveiller à 3h30 du mat' tellement je jouais fort dans mon rêve -_-'
(qu'on se rassure, je me suis rendormi à 3h31)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mic 24/03/2007 01:16

Ptain tu me donnes envie....Bon, m'en fous, j'ai trouvé un putain de batteur sur Grenoble . Ca plus mon matos guitaristique, ça plus le matos du synthé, plus la jaguar et l'ampli sympas du bassiste, on a un pur son. Reste plus qu'à trouver une batterie et apprendre à jouer...

Acolyt°1 23/03/2007 22:49

Oh yeah, The Acolyts c'est une affaire qui roule(ment de tambour) !Continuez à vouz exploser les tympans. Un jour vous serez sourd comme des pots et vous jouerez comme des dieux.

Palem 23/03/2007 21:28

Je l'ai toujours dit, la batterie c'est fantastique.En attendant une occase de jammer avec toi/vous, camarade, derrière les fûts.Bises partout