Le Dernier Roi d'Ecosse

Publié le par Q1

Un film qui parle d'un blanc qui se met dans une merde noire.

Le dernier roi d'Ecosse, c'est l'histoire de Nicholas Garrigan, un écossais fraîchement émoulu de la faculté de Médecine, qui part à l'aventure en Ouganda.
Idi Amin vient d'y prendre le pouvoir et, oh chance ! Garrigan le rencontre et devient son médecin personnel.
D'un côté, c't'un peu facile, de l'autre fallait bien lancer le film.

Parce qu'ensuite, cette histoire de toubib n'est qu'un prétexte (fort bien exploité) pour un film réussi sur (en vrac) : Amin Dada et sa descente dans la folie; la personnalité complexe dudit dictateur, tantôt charmeur, tantôt plus menaçant qu'un taureau enragé, tantôt carrément vindicatif; la corruption qu'amène le pouvoir; Comment se retrouver dépassé par les évènements en dix leçons; les "disparitions" sous les régimes dictatoriaux, etc...

Ce film n'a (à mon avis) rien à voir avec Blood Diamond. Ici, on parle de politique, de psychologie, de pouvoir. Là où Blood Diamond est un film d'aventures avec un message engagé, Le Dernier Roi d'Ecosse est un film dépaysant (ben oui, l'Ouganda des années 70, c'est pas Saint-Germain des Prés), utilisant une tragédie personnelle pour relater un morceau de l'histoire d'un dictateur, et par extension d'un pays.
Là où ça se rejoint, c'est sur l'utilisation de personnages fictifs pour dénoncer ou montrer une réalité. L'histoire du film sert d'illustration à l'Histoire tout court, tout en prenant quelques libertés.

Le jeu des acteurs est brillant à souhaits. Forest Whitaker oscille entre un humour charmeur et une paranoïa angoissante, une bonhommie joviale et une dureté violente avec un naturel qui ferait presque oublier que Amin Dada n'avait pas cette paupière tombante à l'oeil gauche. James McAvoy (Garrigan) est parfait en jeune ambitieux qui se laisse complètement dépasser par la violence du régime et qui se retrouve complètement désemparé, prisonnier d'un fou sanguinaire...

Au final, c'est un film qui vait tranquillement sa place de ciné.

Commenter cet article

Acolyt°1 27/02/2007 02:29

Je viens de voir le film, assez surprenant ! Je ne m'attendais pas à ce que ça parte autant en vrille, on va de surprises en surprises... Si on ne connais pas les faits historiques.