Je haime les deadlines !

Publié le par Q1

Ca y est, j'ai reçu Pamela. J'en ai lu... 3 pages.
Pas moyen, ce truc m'endort en deux phrases. Phone Bone qui lisait Moby Dick, à côté, c'est du gâteau !
Mon gros problème, c'est pas tant le bouquin chiant à lire, c'est la dissertation à rendre présenter pour dans 10 jours... parce que, mine de rien, va falloir que je trouve de la matière sur ce sujet quadrisyllabique : Identity.
Et même si en y réfléchissant bien, j'en suis sûrement capable, j'ai l'impression que je vais manquer de temps, que je vais pas pouvoir gérer ça ET la disserte de civi à préparer pour lundi prochain...

J'étais pressé de reprendre les cours, mais j'pensais pas que ce serait aussi intense, comme reprise... Ca ne me gêne pas plus que ça, c'est juste que je suis en train de me générer du stress tout seul et sans raisons...

J'ai beau savoir que ça a fait ses preuves jusque là, que je ne bosse que sous pression et que ça porte même parfois ses fruits, ce qui m'ennuie, c'est qu'il faut que je sois absolument opérationnel 5 matins sur 7 pour le turbin, le vrai, celui qui rapporte du pognon au prix de mes nuits que je ne peux plus passer à écrire des dissertations entre minuit et 4h du mat'...

Donc, je vais être obligé de faire un effort d'organisation. Pas le choix. Et je me demande si, au fond, c'est pas cette histoire d'organisation qui me stresse le plus...

Publié dans Reflux d'Ego (Moâ)

Commenter cet article