Capsaïcine et Ophtalmologie Anticipée

Publié le par Q1

ou "Si j'arrive à trouver un titre plus pompeux, je vous préviens".

Si la deuxième partie dudit titre semble compréhensible, encore que sans le contexte, je vous imagine dans le vague, la première partie (soit "Capsaïcine") l'est moins à part pour quelques érudits du potager.
Or donc, je m'en vais vous instruire.
La Capsaïcine, c'est le nom simple de la 8-méthyle N-vanillyle 6-nonénamide, une molécule qui a la propriété amusante de titiller les épithélium des mammifères, et produit une sensation de brûlure dans la bouche. La Capsaïcine est en fait le principe actif du piment.

Et là, vous vous dites "Mais quel salopard pédant ! En plus il a tout pompé sur Wikipédia !". Et vous avez raison, mais c'était histoire d'amener mon sujet de façon détournée, et donc de gagner quelques lignes de longueur de texte.
Passons.

Il se trouve que la Capsaïcine, bien utilisée, peut vous faire gagner de précieux mois pour obtenir une consultation ophtalmologique (et là, vous comprenez la seconde partie du titre, miracle joie et paix sur Terre !).
En effet, tous les miros, bigleux et taupes de service savent combien il y a d'attente pour un rendez-vous chez l'ophtalmologiste. Pour les veinard(e)s qui auraient une vision parfaite, je vous le dit : environ 3 mois.
Tu prends rendez-vous début décembre, t'as rien avant MARS !

Mais il est possible, en suivant un protocole bien défini, grâce à la Capsaïcine et ses vertus miracles, de faire tomber ce temps à que dalle !
Suivez le protocole et vous verrez, une consultation ophtalmologique vous sera proposée dans la journée (certes, tard le soir, mais sous 24h, c'est quand même balaise !)

Etape 1 :
Préparez un plat contenant du piment, évidmment à mains nues. Après avoir préparé ce plat, goûtez un peu de la pulpe de votre piment (la partie qui contient toute la fameuse Capsaïcine, quoi) en la prélevant du bout des doigts.

Etape 2 :
Un peu plus tard, oubliez que vous avez potentiellement une lacrymo format "répulsion de manif-anti-CPE" sur les doigts et frottez vous légèrement un oeil. Pas directement l'oeil, notez. Juste la paupière inférieure.
Une sensation d'échauffement se fait rapidement sentir.
Or, vous portez des lentilles de contact et vous décidez de les enlever.

Etape 3 :
Vous vous lavez deux fois les mains. Avec application. Et comme vous êtes un grand naïf, vous pensez que ça suffit à éliminer cette putain de Capsaïcine de vos mimines. Vous enlevez votre lentille droite, votre index effleure gentiment votre cornée.
Un dixième de seconde plus tard, vous hurlez de douleur, une lentille sur un doigt et l'oeil fermé.
Déposez la lentille dans son étui, et foutez vous l'oeil sous l'eau froide quelques minutes.
nota : a posteriori, avec 6 lavages intensifs, mes doigts piquaient encore lorsque portés à la bouche...

Etape 4 :
Relavez-vous les mains soigneusement, et retirez la lentille gauche en prenant garde à ne surtout pas vous toucher l'oeil (c'est pas évident), de toutes façons ça piquera quand même mais on peut limiter les dégâts.

Etape 5 :
Faites tremper vos lentilles dans leur solution de nettoyage habituelle. Après plusisuers lavages, tentez d'en placer une sur votre oeil. Ca fait mal, hein ?
Eh oui, même avec une solution au peroxyde d'hydrogène, la Capsaïcine RESTE sur la lentille.

Etape 6 :
Vos lentilles sont foutues, inutilisables. Votre opticien vous fournira gracieusement une paire d'essai de lentilles mensuelles. HELAS, vous êtes trop astigmate et les lentilles mensuelles ne tiennent pas sur votre oeil.

Etape 7 :
Appelez votre ophtalmo habituel, expliquez-lui à quel point vous êtes handicapé sans lentilles, que vous ne pouvez pas pratiquer votre sport de combat favori, et que si vous ne le pratiquez pas, vous allez prendre du poids, devenir gros, et mourir d'un infarctus à 42 ans, et insistez sur la culpabilité de l'ophtalmo le cas échéant.

Etape 8 :
Devant une telle pression morale, votre ophtalmo décide alors de vous prendre en urgence, le soir même à 19h45.
Voilà, vous avez gagné 3 mois d'attente !

Nota 2 : cette méthode implique évidemment de porter des lentilles annuelles pour cause d'astigmatisme trop élevé, d'avoir un piment sous la main, et d'être un peu maso. Ou très maladroit.
Nota 3 : L'échelle qui permet de mesurer la force d'un piment est en fait une mesure de sa concentration en Capsaïcine, et s'appelle Echelle de Scoville. (ça vous fera toujours un truc à placer dans la conversation en attendant un rendez-vous chez l'ophtalmo)

Publié dans Reflux d'Ego (Moâ)

Commenter cet article

Mic 14/01/2007 20:08

T'es un putain de copieur en fait...http://www.micmicman.net/blop/index.php/2006/12/18/57-jackass

Q1 09/01/2007 15:31

Red, je connais ce personnage, et de l'avis général recueilli chez moi, c't'un escroc : facturer 120€ un essai de lentilles (gratuit chez mon opticien), faut pas pousser !Donc je continuerai de me mettre du piment dans l'oeil pour aller chez l'ophtalmo :)

Red 09/01/2007 06:41

Va chez l'ophtalmo a paris, je te donne le numero du mien, un type excellent, une semaine d'attente max :pmais a part ca, c'est cool les piments :)bisous !