Scène métroïde

Publié le par Q1

Cet après-midi, un peu avant 15h dans le métro.
Q1 a ses écouteurs vissés dans les esgourdes, un morceau de tondeuse à gazon recouvrant le bruit du wagon.
Un gamin, pas beaucoup plus haut qu'un strapontin déplié, me regarde avec insistance. Je retire un écouteur et lui demande ce qu'il veut, de mon ton le plus gentil (je suis capable de beaucoup de gentillesse avec un mouflet s'il dépasse pas les 70db de volume sonore et se comporte gentiment) devant sa mère plus ou moins outrée par l'audace du mouflet.
- Bonjour. Qu'est-ce que tu veux ?
- [réponse imbitable]
la mère prononce alors un truc que je n'entends pas sur un ton de vague reproche, son amie lui rétorque d'un ton doux :
- No, it's cute.
AH ! Identification linguistique terminée, ils causent anglais. Pas étonnant que j'aie pas entravé le gnard, je cause difficilement le dialecte "gamin briton de moins de 4 ans" (déjà qu'en français, c'est pas évident...).
Bien, passons en mode anglophone, then...
Je rassure la mère du loupiot sur le fait que je ne suis aucunement dérangé :
- It's okay...
Puis m'adressant au nain :
- Do you wanna listen ? (tu veux écouter)
- ...
- Here's... (je lui tend un écouteur que je l'aide à se coller dans l'oreille)
- ...
Le kid finit par retirer l'écouteur et dire un truc que je ne comprends pas.
Sa mère lui répond :
- It's French.
M'adressant directement au petit, je la corrige d'un ton informatif :
- It's Metallica.
Là, la réaction de la mère oscille entre outrage profond et surprise absolue.
- MetaLLicaaa ? (comprendre : mais enfin, jeune homme, comment osez vous faire entendre à mon fils cette musique de sauvages dégénérés ??? En plus, je ne comprends pas, les Français se devraient d'écouter de la musique Française, que diable !)
Le train s'arrête, elle prend la main de son mouflet, et l'emmène hors du train en me disant au revoir, suivie de sa copine qui m'adresse un sourire gentil, quoi qu'un peu dépassé par les évènements.

Et moi, je suis resté à me marrer sur mon strapontin pendant cinq bonnes minutes après ça, rien qu'en repensant à l'audace du gamin et au balai enfoncé loin dans le rectum de sa mère.

Publié dans Reflux d'Ego (Moâ)

Commenter cet article

Tutu 06/01/2007 16:42

Ouais, genre Killing in the name xD

Q1 06/01/2007 14:43

Mais t'es fou, Flop ?! Ah ben vi, c'est vrai...Tutu : à la réflexion, je crois que j'aurais dû zapper disrètement sur du RATM xD

Tutu 06/01/2007 03:10

Ca aurait pu être Mudvayne.Ou 6 Feet Under.J'imagine bien la scène en tout cas : ).

Dark Flop 06/01/2007 01:42

MORT AUX GENS !!!!!!!!!!!