Aujourd'hui, j'agis

Publié le par Q1

Depuis le temps que ça me démangeait quelque part...
A force de voir tous ces étudiants en manteaux bigarrés essayant de convaincre le passant pressé qui passe pressemment du bien-fondé d'un don régulier à une ONG, on finit par avoir une des deux réactions suivantes :

- A la moindre tache de couleur au loin, on bifurque et on va chercher un autre moyen d'accéder à sa destination, de préférence en esquivant ces saloperies de gauchistes idéalistes qui feraient mieux de bosser leurs thèses ou de bosser tout court au lieu de quémander quelques pièces aux mécènes que nous pourrions être si nous n'étions pas des capitalistes libéraux convaincus.

- Tenter de continuer son chemin, et si abordé, éconduire gentiment ces étudiants par la raison : on est soi-même fauché, on demanderait pas mieux que les aider, mais... Pas les  moyens.

Aujourd'hui, j'étais d'humeur badine, je marchais le nez en l'air, et tout concentré que j'étais à ne pas me faire remarquer par un des types en orange (je vous laisse jouer au jeu du "retrouve l'ONG en question"), je n'ai pas vu son comparse, traîtreusement planqué dans un recoin obscur au milieu du carrefour.
Et quitte à me faire aborder, autant ne pas être un sale con de parisien grincheux, et répondre avec le sourire... Et quitte à répondre, autant argumenter.
Ca a duré 20 bonnes minutes. Le gars a réussi à me foutre tous mes arguments par terre. L'argument financier, qui était jusque là mon principal argument massue (je suis dans le rouge depuis un mois, mon banquier veut ma peau, tout ça...), tombe complètement à l'eau. Manque de pot pour moi, je suis un acteur plutôt décent quand il s'en donne la peine, mais j'ai beaucoup de mal à mentir dans les situations de la vie courante (sauf dans les parties des Loups-Garous de Thiercelieux, je deviens d'une duplicité innommable).
Donc je suis resté en toute bonne foi, cherchant ce qui pourrait bien m'empêcher de raquer quelques euros par mois pour une ONG généraliste (qui s'attaque à la misère en attaquant toutes ses bases à la fois, bref, qui bosse sur la durée et de façon globale). Ca a duré un temps fou, j'ai puisé dans des arguments bidons, des arguments apparament massifs, des détournements de conversation, j'ai pas été mauvais rhétoriquement parlant...

Mais j'ai pas trouvé.

Alors en ce premier décembre 2006, je suis officiellement devenu donateur régulier et par là même, membre d'une ONG humanitaire imposante.
Je ne la nommerai pas, parce que je ne souhaite inciter personne à donner quoi que ce soit. Ca relève du choix personnel et ceux qui résident ou fréquentent la capitale auront toujours l'occasion de se faire aborder par un jeune motivé qui sera infiniment plus convaincant que moi...

En tout cas, ce démarcheur avait raison : je me sens plutôt content de moi :)

Publié dans Reflux d'Ego (Moâ)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Q1 03/12/2006 23:27

Thieum : hooooly shit ! Effectiement :/Bah, mon don ne commence que le 5 janvier... j'ai le temps de faire des trucs crades pour équilibrer, d'ici là :))

Thieum 03/12/2006 22:18

Tes nouveaux amis, ils sont habillés en orange non ?Sinon tu t'es bien fait avoir, t'as perdu au moins 20 points au test de pureté là ^^.

Poupouc 03/12/2006 22:02

Espérons que l'argent que tu donnes ne sera pas détourné par l'un des grands gourous de ton ONG =)

Q1 03/12/2006 02:13

Panthère : héhé, je ne mentionnais pas loup-garous par hasard...aplati, c't'un grand mot... Il a juste mérité ma signature par une argumentation continue et fournie :)

PanthÚre 02/12/2006 18:57

Les Témoins de Jéhovah relous j'en connais, j'en connais un aussi génial... ça ne dépend pas que de leur "religion" mais aussi de leur façon de penser !Sinon pour les parties de Loup-Garou, y'en a une que je suis pas prête d'oublier, et il faudra bien un jour que je te rende la monnaie de ta pièce...Et bravo pour l'ONG. Je félicite le monsieur qui t'a applati, en tout cas !