Censier m'a tuer

Publié le par Q1

Liquide.
Je suis ressorti liquide.

Inscription pédagogiques à censier.
Horaires d'ouverture : 9-12h, 14-16h30.
J'me pointe à 11h le 5 septembre, je me dis qu'en une heure ce sera torché. J'ten fous !
D'abord, mauvais trip n°1 : le couloir est blindé. Un peuple assez fou.
Deuxième bad trip, il fait au moins trente-douze degrés. Genre comme les 30°C à l'ombre c'est pas assez, on te met à poireauter dans un couloir non aéré (même en ouvrant une porte au bout, y'avait pas un poil de vent) et éclairé par le soleil qui tape sur des vitres.
Une serre, quoi.

Résultat, suée instantanée et continue.

Un quart d'heure plus tard, on m'informe de la présence d'un distributeur de tickets (genre sécu) sagement posé dans un coin, à moins d'un mètre du sol, soigneusement caché par 3 étudiantes debout à côté.
Je prends un ticket. N° 680. Je ne suis plus un homme libre, je suis bel et bien un numéro.

11h45 : pause déjeuner. "Revenez à 14h".
PARDON ? Ouais, comme j'ai écrit. plus de deux heures de pause déjeuner quand 100 étudiants attendent, ça le fait moyen.
Bon, pause déjeuner.

5 septembre, 14h.
Plus de monde encore. Les numéros sur les tickets flirtent avec le 740. On appelle le 590.
Le temps s'écoule. leeeentement. La chaleur du couloir est encore montée.
Une salle ouverte permet de se mettre un peu au frais. Qui reste plus chaud que l'extérieur. Je commence à en avoir bien marre.
16h : on ferme. Revenez demain. Le dernier numéro appellé est le 655.
Je pense sérieusement à aller acheter un objets contondant. Son utilisation est sujette à questions.

Le 6 septembre, 9h.
Pointé à l'heure, dossier paré. Un court instant on nous dit qu'on est pas censé s'inscrire aujourd'hui, on est obligé de rafraîchir certaines mémoires...
On s'entasse devant une porte. A 11h25, je passe cette porte. A 11h35, cette porte se ferme pour une pause déjeuner. Il restait au moins 30 personnes, debout dans un couloir surchauffé.

Ah, et une fois dans la salle en question, il s'est passé quoi ? 2 coups de tampon, une signature en bas d'un papier et la réception d'un feuillet d'emploi du temps. Soit 3 opérations parfaitement simples et aisées à informatiser.

Publié dans Reflux d'Ego (Moâ)

Commenter cet article

darkflop 09/09/2006 01:12

Vive l'administration :)

deloin 07/09/2006 18:33

Bon courage et merci pour le lien vers les "Loituma"....