Guide de survie en milieu hostile, leçon 1

Publié le par Q1

Aujourd'hui, dans le cadre de notre Guide de Survie en Milieu Hostile, abordons un problème crucial :
Comment déboucher une bouteille capsulée (genre bière) ?

D'abord, la méthode pratique : avoir un décapsuleur sur soi. Y'a pas mieux. Idéalement, l'avoir sur un porte-clés, quitte à passer pour une poivrasse. Vous verrez, quand vous serez dans un milieu hostile peuplé d'indigènes équipés de bouteilles capsulées sans décapsuleur à portée de main, sortez le vôtre ça les amadoue tout de suite.

Si par malheur vous n'êtes pas équipé d'un décapsuleur, pas de panique. Vous pouvez toujours utiliser un briquet. Saisissez fermement la bouteille juste sous le goulot avec la main gauche, prenez le briquet dans la droite, glissez le bas du briquet (la partie sans la pierre qui fait frut-frut) entre le bas de la capsule et votre main gauche, poussez vers le bas avec le creux entre votre pouce et votre index gauche comme levier.
Deux défauts : c'est pas évident à imaginer, raconté comme ça. Et en plus, cette méthode a un risque non négligeable de générer une connection à grande vitesse entre la capsule projetée et un globe oculaire (par exemple). Pour éviter ceci, beuglez un sonore et impérieux "Tous aux abris" avant de recourir à cete méthode.

Ah, mais vous n'êtes pas fumeur, et n'avez pas de frut-frut à faire du feu sur vous ? Que faire ? Renoncer ? Que nenni ! Trouvez un coin de meuble bien aigu (au moins un angle droit, quoi...), placez votre capsule sur ledit coin, et tirez fort vers le bas.
Là encore, la méthode a ses défauts : d'abord, vous risquez d'en foutre partout à cause de la secousse occasionnée (et les autochtones n'apprécient pas toujours qu'on honore le sol de leur demeure d'une libation houblonnée), mais surtout, si le meuble choisi est en bois, vous risquez d'en arracher un bout... Et ça, les autochtones n'aiment vraiment pas.

Si par hasard vous ne trouvez pas de meuble, ou qu'ils sont tous en bois de cagette tout mou, vous pouvez à l'aide d'une fourchette relever les bords de votre capsule petit à petit, en faisant levier dent après dent... C'est long, fastidieux, et ça ne marche pas du tout avec une fourchette en plastique.

Mais attendez, vous êtes en milieu TRES hostile ?! Pas de meuble, pas de briquet... et pas de fourchette ?! Eh bien, sortez une autre binouze de la glacière, et utilisez la capsule de la première pour tirer sur la capsule de la seconde.
Méthode à chier, disons le tout net, car non seulement on finit par être emmerdé quand on a plus qu'une bouteille, mais on ne prévoit que rarement laquelle de la première ou de la deuxième va s'ouvrir, et en plus on en fout vraiment partout. A réserver aux cas très très extrêmes, genre déshydratation avancée dans le désert... Ce qui implique de se balader avec une glacière dans le désert, ça arrive pas tous les jours.

Enfin, si vraiment tout a échoué, ou si vous êtes fin saoûl et ne savez plus à quoi ressemble une fourchette ou un décapsuleur, utilisez ce que mère Nature vous a donné... Non, je vous vois ricaner, au fond... je ne parle pas de ça, petits galopins... Déjà que pour ouvrir un hymen tout mouillé, c'est pas gagné avec ça... hem... je m'égare...
Je disais, utilisez les dons de Dame Nature : vos chicots !
Evidemment, ne soyez pas imbécile au point d'utiliser vos incisives, vous aurie l'air stupide avec un trou à la place des ratiches susmentionnées. Tentez plutôt le coup avec une molaire, bien au fond de votre râtelier. Et allez-y mollo : si ça ne bouge pas, ne forcez pas. Sauf si vous aveztoujours vos dents de sagesse et que vous ne pouvez pas vous payer le dentiste...

Tiens, ça me donne le sujet du prochain chapitre du guie de survie en milieu hostile : "Comment effectuer une extraction de dents quand on a qu'une bouteille de bière capsulée avec soi".

Amis aventuriers de l'hostile, bonsoir !

Publié dans Capharnaüm (Divers)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Red 01/09/2006 17:47

BTW, c'est un vagin et pas un hymen. Va-gin. LOL :)

Q1 30/08/2006 21:40

Le couvert est une variante du briquet, et la clef une variante de la fourchette.Quant au bouchon qui se tourne, il élimine de suite l'appellation "milieu hostile".

tom-le-termite 30/08/2006 17:45

sinon, il y a les bouchons qui se tournent.
mais, la , c'est de la haute technologie, donc on ira pas jusque la.
tlt.

nenou 30/08/2006 08:18

Je ne suis pas une poivrasse mais ma vie m'a ammene a devoir savoir comment ouvrir une bière en milieu hostile (lol).     Je note juste que tu a oublie certaines methodes...1-le couvert (fourchette, couteau, cuillère, barre en metal bref). Le principe semble le meme que pour le briquet (tu tiens le goulot fermement de maniere a voir tout juste la capsule. Tu met le couvert au niveau de la capsule et tu te sert de ta main de point d'appui pour ton levier......efficace, rapide et pas cher)2-la clef.....qui n'a pas ses clés??????donc tu utilise ta cle pour ouvrir petit a petit ta capsule......Je tiens juste a signaler que mon origine n'a rien avoir avec ces connaisance. Voila, juste pour completer ton petit guide QUENTINE......Sayonara