Le Gros Merdier Mondial... ou la maladie d'Alzheimer appliquée à la Géostratégie

Publié le par Q1

J'étais bien, moi, en vacances...
En Irlande, il tombe de la pluie, pas des roquettes.
Dans les pubs, je regardais des types se jeter dessus dans un match de hurling au lieu de subir la vision de gens déchirés par des missiles.
Je pouvais voir les ruines d'une abbaye victime du temps au lieu des ruines d'une ville victime de l'armée d'en face.

Je suis rentré de vacances, j'ai repris le boulot.
D'accord, je savais qu'il y avait une guerre en cours au Liban.
Qu'Israël attaquait tout un pays pour déloger quelques terroristes.
Que les terroristes en question rétorquent en balançant une pluie de roquettes sur el Nord d'Israël.
Je savais, ça.
Mais maintenant que suivre l'actualité refait partie de mon quotidien, non seulement je le sais mais en plus on me le rappelle tous les jours.

Attaquer le Liban pour détruire le Hezbollah, vu d'ici, je trouve ça débile.
C'est nave comme argument.
En plus, ça tombe droit dans un panneau tendu par ledit Hezbollah.
Souvenez vous, il y a quelques années...

-- effet spécial : tourbillon flashback --

Viêtnam, 1969.
Le Viet Cong est une milice paramilitaire. Equipée en partie par le Vietnam Nord, la Chine et l'URSS.
Sa technique de base : Un sniper, dans un arbre près d'un village.
Un régiment de G.I.s passe. Le sniper en tue un. Puis disparait dans la jungle.
Le reste du groupe cherche à choper le Sniper, et comme il y a un village pas loin, se convainc d'aller le choper dans le village.
Comme ce sont des soldats, ils font leur boulot : tuer, brûler, détruire.
Résultat : un sniper en cavale, un village détruit, et des villageois convaincus que les G.I.s sont des gros pourris.
Résultat subséquent : grossissement des rangs du VC.
Résultat final : une grosse branlée pour les G.I.s

-- effet spécial : flashback-back, retour en 2006 --

Le Hezbollah est un groupement politico-militaire, soutenu par la
Le Hezbollah balance un gros tir de roquettes sur Israël. Un commando de troupes du Hezbollah capture des soldats israëliens.
Tsahal décide de récupérer ses hommes.
Le Hezbollah se planque un peu partout dans le Sud du Liban.
Qu'à cela ne tienne, Israël commence une campagne de poutrage du Sud Liban. Et du Sud de Beyrouth.
Résultat : des victimes civiles, y compris des femmes, des enfants... Des villages ravagés et des gens qui ont toutes les chancs d'être convaincus que les Israëliens sont des gros pourris.
Résultat subséquent : l'opposé du résultat recherché, le Hezbollah gagne en soutien.

Ou alors j'ai encore moins pigé quoi que ce soit à la situation que ce que je pensais. Ca se peut.
Pis pendant ce temps, y'a des Ethiopiens qui meurent noyés, je sais.
Mais sur ce coup là, Tsahal n'avait aucune influence sur la décision de faire tomber la pluie.

Commenter cet article

nenou 09/08/2006 08:12

C'est vrai que c'est un peu excessif....mais bon, il est dur avec quelque lignes d'ecrire une dissertation.Sinon, je retiendrai  certaines choses:    1- Une guerre peut toujours etre eviter si on le veut vraiment    2- La guerre a au moins l'avantage de diminuer la population humaine (ba oui, on a une strategie k de croissance - en gros on pulule et on detruit- faut quand meme limite)    3- C'est toujours les civils qui paient    4- On laisse les pays de l'orient en general se taper dessus pour recuperer les miettes et asseoir son pouvoir.Comme vous l'aurez remarque, mon sinisme n'est la que pour montrer tout mon mepris pour une guerre justifie a la volée comme la majorite des guerres.

Q1 09/08/2006 00:19

Un peu excessif, Nenou.Personnellement, même si ça me chiffonne un peu, le Sionisme passe encore. Un Etat juif, pourquoi pas, au sens où ils ont tendance à être persécutés partout ailleurs... (j'écrirais bien au passé, mais...).Le seul problème, c'est le Sionisme qui revendique un Grand Israël sans concevoir un instant que d'autres peuples vivent dans le même coin. Un Sionisme qui renverse la tendance et passe de persécuté à persécuteur...Mais il faut voir aussi que pas mal de guerres depuis 47, c'est surtout les pays arabes autour qui ont cherché à détruire l'Etat nouvellement créé... La guerre de Kippour comme celle des 6 jours (tous les pays Arabes environnants versus Israël, quamême !)...Bref, y'a pas de tout-gentils, et y'a pas de tout-méchants, sur ce coup là. Comme nulle part, d'ailleurs. C'est des nuances de gris à luminosité variable.Mais au jour d'aujourd'hui, Israël fait n'importe quoi, fait monter le soutien au Hezbollah (dont je ne suis pas fan du tout, en laïc convaincu que je suis), et tue un paquet de civils... Et ça n'est pas acceptable non plus. Même si c'est pour riposter à une provocation gratuite du Hezbollah.Je dis pas que j'ai de meilleure solution, je dis qu'au vu de l'histoire, les responsables politiques et militaires auraient pu éviter de la jouer aussi stupidement.

nenou 08/08/2006 17:53

Première penser en lisant ta dernière phrase: "t'es con (ave un sourire au levre)".Sinon, ta synthèse n'est pas mal, dommage que tu oublie le principal...l'histoire d'israel. Ce pays cree de toute piece par les US, les anglais...fait la guerre a tous ses voisins depuis sa creation afin d'agrandir son territoire, en gros (guerre de 7 jours, guerre contre la palestine, l'ran......) le tout avec l'aide de ses createurs....les US....Pour moi, l'idee de base, c'est comme pour l'irac....tu dis:"bouh, la bas y a des mechants gros terroristes qui vont nous tuer, on doit le faire avant eux? Les civils? bah, c'est les dommages collateraux, aucun soucis" et tu en profite pour attaque avec le consentement du monde en tout impunite. Au final, tu ne passe pas pour le mechant, les riches t'aident a conquerir un nouveau territoire et toi tu gagne des terres.....Sinon, j'aime bien ton idee aussi