Pied-ballon

Publié le par Q1

J'ai beau trouver que 11 types courant après une baballe pour la pousser dans un filet, ça frôle l'intellectualité zéro, j'ai beau être convaincu que le concept de fierté nationale est une aberration (je disserterai peut-être dessus un de ces quatre matins), j'ai beau penser que regarder du sport à la télé c'est un prétexte à n'en pas faire, j'ai beau savoir que ces coupes du mondes sont des prétextes à faire de la pub pour des boissons gazeuses et des fast-foods...

J'ai beau être assez hostile à cette FIFA World Cup 2006, je me suis quand même retrouvé devant France-Suisse l'autre soir (encore que pas avec une attention continue), et je regarderai les autres matches de la France en espérant du fond du coeur qu'il s'y passe quelque chose. J'ai mis le module qui donne les résultats et les dates de matchs sur ma page d'accueil personnalisée Google, et j'ai même regretté un court instant de ne pas avoir regardé le match Argentine-Serbie et Monténégro pour avoir raté 6 buts argentins.

J'ai beau afficher un mépris souverain pour le football, je me suis laisser prendre par l'effet Coupe du Monde... Et je ne parviens pas à me l'expliquer.

Commenter cet article

Marie 21/06/2006 09:22

pretexte pour pas réviser???...

Martial 17/06/2006 10:45

ne t inquiètes pas, la coupe du Monde a le meme effet sur moi !
aucun interet particulier pour le foot auparavant, mais la coupe a un je ne sais quoi d'attirant... le conflit des nations? peut etre... :-)
en attendant c'est surtout prétexte au beau sport... et ça, même si l'on est pas adepte, ça fait toujours plaisir à voir (cf Roland Garros pour moi)
et dans le cas d'un match Argentine-Serbie, il n'y a plus de doutes, le football peut être magnifique à regarder, et pas si éloigné de Olive et Tom (peut etre une des raisons inconscientes qui me font continuer à regarder la coupe d ailleurs ;-) )