Où l'on trie de vieilles choses...

Publié le par Q1

Après huit mois et demi loin de chez moi, il a fallu suite à la réorganisation de ma piaule que je trie quelques trucs qui trainaient depuis un bail dans les tiroirs sous mon lit.
Je viens de finir, j'ai rempli trois petits sacs poubelle, j'ai jeté des monceaux de revues et magazines datant parfois d'il y a quatre ans, j'ai balancé quelques jouets en plus ou moins bon état, j'i éliminé les 4 ou 5 calendriers de magazines masculins datant de l'époque où j'avais décidé d'avoir les chiottes les plus beaufs de la résidence universitaire à Fontainebleau et où j'avais en conséquence acheté les numéros de janvier de playboy, newlook, fhm et maximal pour en extraire les calendriers...
J'ai retrouvé quelques agendas que je garde depuis le lycée. Remplis de photos et de textes plus que de consignes de devoirs à faire, ils sont de bons condensateurs à souvenirs du lycée.
J'ai aussi retrouvé les lettres de mes exs, qui elles aussi étaient gardées dans un de ces tiroirs. L'une des deux a été particulièrement prolixe, d'ailleurs... J'ai relu quelques lettres, au passage, un sourire désabusé aux lèvres...
C'est con l'Amour : on s'enthousiasme comme pas permis, on est sur un nuage et puis un jour, sans prévenir, c'est fini. Alors on relit des lettres, on essaie de se souvenir, on cherche à savoir si ça valait vraiment le coup, tout ça... Si la douleur sourde liée à la fin d'une relation valait vraiment cette relation...
Et puis j'ai retrouvé deux ou trois choses liées à des périodes encore plus lointaines, des photos d'une époque où j'habitais encore les Ulis, où j'avais ma première guitare pour mes 7 ans, une yamaha 3/4 qui est juste derrière moi encore aujourd'hui, des photos d'autres lieux, d'une autre vie...
J'ai juste 20 ans, bientôt 21, mais à fouiller dans mes tiroirs, j'ai réalisé que j'avais déjà vécu pusieurs vies, été plusieurs moi...
Ma vie aux Ulis, ma vie au collège-lycée, ma vie d'étudiant bellifontain, ma vie d'étudiant à Paris, ma vie d'étudiant à Helsinki...
Je crois que j'ai pris un coup de vieux, là. Droit dans les dents, sans prévenir...
Et le plus surprenant, c'est que c'est pas désagréable.

Publié dans Reflux d'Ego (Moâ)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ju 13/06/2006 12:28

T'as rempli 3 sacs, d'accord ... Mais combien reste-t-il de Bazard dans ta chambre ??
Suis l'exemple de Red : remplis en plus la procaine fois ! :)

Red 12/06/2006 19:54

moi quand j'ai rangé ma chambre ... j'ai fait huit sacs 100 L v____v

deloin 12/06/2006 19:06

Et tu vas voir le pied que tu vas prendre quand tu feras la même chose aux alentours de 50 ans....

tom-le-termite 12/06/2006 14:00

en fait je te comprends puisque je confirme que sur de nombreux points on se ressemble. En fait le truc dans cette histoire, si ce n'est pas desagreable, c'est parce qu'on a l'impression d'avoir vecu des choses, ce qui d'un point de vu personnel est un accomplissement important du soi.
Bref, la vie commence juste, il reste plein de truc encore mieux a vivre.
huhu.
tlt.