Petite chose fragile, encore une fois

Publié le par Q1

Du haut de son mètre soixante-treize, le Q1 est une petite chose fragile. Pas forcément en apparence, vu qu'il a l'air à peu près aussi fragile que n'importe qui, ni plus ni moins. Mais sous ses dessous de type normal, le Q1, il a des tendons tout pourris !

Bon, d'accord, enchaîner une séance d'escalade le dimanche et une séance de karaté le samedi, c'était pas reposant au départ. Mais si en plus le prof décide qu'aujoud'hui on travaille le blocage, à vitesse réelle et à plusieurs (un blocage devant [choc d'avant-bras], une riposte bloquée à son tour [re-choc], demi-tour et rebelote. Soit 4 pétages de cubitus potentiels et par répétition. Et autant de tensions sur les ligaments du coude.

Si derrière ça on rajoute des séries de coups de poings (avec le coude qui se tend brutalement, et pan dans le ligament !) et quelques pompes (environ 20kg par bras, j'avais fait l'expérience avec une balance), on se retrouve avec un Q1 qui localise désormais très très bien l'épitrochlée et l'épicondyle, vu le mal de chien qu'ils se paient tous les quatre (en raison de la présence d'une épicondyle et une épitrochlée par coude). 

C'est dans ce genre de cas que l'expression "garder le membre au repos" fait doucement rigoler : bras tendu : ça fait mal,  bras plié : ça fait mal, bras à moitié plié : ça fait mal. Pas pratique.

Après un massage (léger, parce que appuyer sur ce genre de trucs c'est pas franchement festif) au diclofénac gel, ça va un peu mieux... A condition de ne pas essayer de me servir de mes coudes de façon poussée. 

Plus je fais du sport plus j'aime ça, et plus mon corps se rebelle. On verra bien jusqu'à quel niveau de douleur je peux me convaincre de continuer à faire bouger ma graisse. (Par exmeple, là, je ne repartirais pas pour une séance, mais avec deux jours de repos relatif, y'a pas de lézard ! Quitte à revenir manchot mercredi...)

edit et post-scriptum : Mais existe-t-il un sport digne de ce nom qui ne génère pas son lot de traumato bénigne ? 

Commenter cet article

mbfcs2 02/10/2008 20:01

Y a le bridge, sinon.

Q1 02/10/2008 22:09


Ou pas.


Mélimélo 01/10/2008 09:34

Et sinon, tu viens faire de l'escalade, ce week-end ?  ^^

Q1 01/10/2008 23:21


Pas gagné, mais pas exclu non plus !


Panthère 30/09/2008 21:44

Je plussoie Acolyt#1, et je me permets de dire une autre chose, c'est que le sport c'est aller au-delà des gestes quotidiens, donc forcément ça tire et ça fait mal ^^Et en dehors de ce côté indéniablement maso, t'as aussi le bien-être qui en découle, et ça, ça peut devenir une drogue ;)

Q1 01/10/2008 01:21


Huuu, le bien-être, c'est vite dit... Je vais pas être junkie tout de suite vu le bien-être en question :D


Acolyt #1 30/09/2008 17:23

Il faut souffrir pour être beau.

Q1 01/10/2008 01:21


Et si ça marche pas, on fait quoi ?