Georget Fruboule - La Jeunesse

Publié le par Q1

Georget Fruboule est né dans un petit village de l'Alaska.
Son père, Simon Octave Fruboule, s'occupait du ramassage des élans morts sur les bords de routes tandis que sa mère, Alphonsine Delpino, était éleveuse de marmottes qu'elle revendait aux propriétaires de stades et aux producteurs d'émissions de télé.

Choyé par ses parents, Georget voit d'un mauvais oeil l'arrivée de sa petite soeur, Gustavette, alors qu'il n'a que 7 ans. Même si celle-ci s'ingéniera à lui faciliter la vie, Georget Fruboule n'éprouvera jamais pour sa soeur qu'un mélange de mépris et de jalousie d'avoir réussi à épouser un membre de la très honorable famille Gardon.

Le jeune Georget est un enfant solitaire, pour la simple et bonne raison que tous les enfants de son village décédèrent de la tristement célèbre grippe camerounaise. La famille Fruboule-Delpino avait la chance de porter un gène qui immunisait à la maladie, en faisant une sorte de légende locale dans leur vallée de l'Alaska.
Georget eu donc peu d'amis, essentiellement de jeunes ours et quelques élans qu'il apprivoisa tant bien que mal. Certaines mauvaises langues prétendent d'ailleurs que la balafre sur sa joue viendrait d'un ourson capricieux, mais nous savons aujourd'hui qu'il la doit à Eugène Springlock, qu'il provoqua en duel à l'issue du fiasco commercial du film "Le Chaman de Micronésie".

Sa mère lui fit une éducation du mieux qu'elle put, mais si Georget su bien vite lire, les chiffres resteront toute ssa vie quelque chose de mystériux pour lui, occasionnant des banqueroutes régulières, toujours compensées par sa dévouée soeur.

A 16 ans, Georget Fruboule, lassé des sifflements de marmottes, quitte l'Alaska pour le Pakistan. Il y vit quelques mois, manutentionnaire pour la firme Islamabad Scaffolders Inc., avant de filr droit sur Bombay.
C'est alors qu'il recherche un trvail qu'il se fait recruter comme Assistant Chauffagiste sur une production du mogul de Bollywood, Karpov Anastasovitch.
Anastasovitch est vite séduit par ce jeune garçon un peu perdu, au regard clair et aux cheveux de sinople.

Suite à une soirée arrosée, Georget Fruboule séduit Karpov Anastasovitch et, contre la promesse de faveurs sexuelles ultérieures, se voit offrir le premier rôle du film qui lancera sa carrière d'acteur : "Les Frères Faméliques".
Rusé comme une murène, Georget ne tiendra pas sa promesse, et une fois son succès assuré en salles, il quittera l'Inde pour rejoindre secrètement la production de "Entends-tu la pluie ?", la célèbre tragédie du non moins célèbre réalisateur chinois Franz Schnell, qui lui permettra de se faire un nom à Piru, dans la banlieue nord de Los Angeles, où le film fut tourné. Tous les habitants de Piru qui ont vécu cette époque, tous sans exception se souviennent de Georget Fruboule comme "le type bizarre qui descendait ses 19 pintes quotidiennes au bar du vieux Teddy Parker".

[to be continued]

Commenter cet article

Acolyt n°1 08/12/2007 16:29

C'est marrant ça me rappele l'histoire de dellamowicus que j'avais écrit il y a deux ans, faudrais que je la mette en ligne quelque part :P

Tom 07/12/2007 19:50

Et les chroniques absurdes alors ?

Panthere 06/12/2007 16:30

Je vois pas trop où tu veux en venir mais ça commence bien.Par contre fais gaffe, des fautes d'inattention et des fautes tout court (quoi, on a tous la flemme de se relire ?).Et dernière chose, tu changes le temps de narration au milieu de ton texte, tu passes du passé au présent, même si c'est voulu c'est pas correct (meuh je veux pas casser, je dis juste que, c'est tout... :$). (Pas taper !)Voilà, et la suite c'est quand ? :D