Demandez l'programme !

Publié le par Q1

Je suis surbooké, sans en avoir l'air. Et la grève qui se profile pour demain soir n'arrange rien...
J'ai un devoir à rendre pour mardi 20. Il s'agit d'un trvail mêlant pratique et reflexion, donc c'est pas la dissertation lambda. En fait, c'est basé sur un racontage d'histoire à un loupiot suivi d'un racontage de l'histoire par le loupiot en question. Le tout dans une optique de réflexion sur l'acquisition du langage, tout ça...

Pour la pratique, c'est fait. J'ai un enregistrement (qualité pas top, mais je dois pouvoir l'améliorer un peu). Sauf que je dois le retranscrire et pondre une fiche sur le livre lu.
Et ça risque de prendre du temps.

Or du temps... J'en ai pas.
Mardi, j'ai cours toute la journée. Le soir, je ne rentre pas chez moi, et ce afin d'atteindre le SPECTRE à l'heure en ce mercredi, jour de grève suivie. Je crèche sur Paris, sans mon barda informatique habituel.
Mercredi, je suis au SPECTRE. Je re-dors sur Paris ou pas loin. Sauf que oui, mais du coup, j'ai toujours pas le matos nécessaire. Ni le lieu approprié.
Jeudi ? Mi-SPECTRE, mi-fromage à trou. Termine la journée par un concert de Lofofora et essaie de trouver un train pour rentrer, ou re-re-dors sur Paris. D't'façons je pars avec un sac chargé pour 3 jours avec vivres (un twix), vêtements chauds (3 t-shirts et autant de kits de sous-vêtements), et sac de couchage (là, rien à dire, il est très bien, ce duvet). Plsu qu'à trouver un, deux ou trois toit(s).

En attendant, si JAMAIS vendredi j'ai cours, c't'à dire si la fac est pas bloquée et que les transports roulent (HAHAHAHA ! c'te blague !), je vais être bien dans le coaltar, et comme je passe le weekend avec ma chérie à moi, je vais pas avoir la motivation pour bosser comme il faudrait. Du coup, ça me laisse dimanche soir (crevé) et lundi soir (karaté) pour torcher ce devoir...

C'est pas encore là de suite que je vais me mettre à travailler très très sérieusement, moi...

(d'un autre côté, j'ai rendu  il y a deux semaines un exo dû pour la fin du semestre, dans une autre matière... et même pas bâclé ! Alors, hein, bon...)

Publié dans Reflux d'Ego (Moâ)

Commenter cet article

Q1 21/11/2007 18:50

en l'occurence "cette nana", Palem ;)

Palem 20/11/2007 18:22

C'est un génie c'mec.

marie 15/11/2007 18:58

bah tu crois pas si bien dire!loupiot vient du vieux francais lespetiot qui désignait un enfant des bas quartiers et de ce fait lespetiote designait son feminin.. du coup oui loupiotte EST le feminin de loupiot mais personne le sait vraiment...enfin c'est pas comme si tout ce que je venais de raconter etait vrai..

Meuble 13/11/2007 19:18

"Loupiot", c'est le masculin de "loupiotte" ?