Les Promesses de l'Ombre

Publié le par Q1

Un film qu'il donne pas envie de se faire tatouer.

Quand on m'a dit "David Cronenerg sort un film avec Vincent Cassel et Viggo Mortensen, ce dernier jouant un mafieux russe", je me suis dit "intéressant".
Quand on m'a dit que ma fac était bloquée et que les transports foiraient (donc, coincé sur Paris, le Q1), je me suis dit : allons tuer le temps au cinoche.

Et donc, j'ai été voir les Promesses de l'Ombre.
Et c'était bien.

Un film noir, qui commence brutalement, et qui suit une sage-femme à la recherche de la famille d'un bébé dont la mère adolescente est morte en couche. Un scénario plutôt pas con, avec un peu de finesse et un bon gros rebondissement, des acteurs brillants, dont un Viggo Mortensen flippant mais fascinant, une façon de filmer pas dégueu du tout, avec quelques bonnes idées...

Tout ça, ce sont des banalités pour masquer le fait que ce film m'a fasciné du début à la fin, pris par l'intrigue et les personnages.

Un bon film qui vaut sa place plein tarif.

P.S. J'aurais pu dire que Les Promesses de l'Ombre tient largement les siennes, mais j'ai pas osé faire un calembour aussi honteux.

Commenter cet article

Bedet' 12/11/2007 00:13

Ca y est je l'ai vu, et effectivement, fascinant est le mot !! Viggo est vraiment grandiose

Meuble 11/11/2007 21:07

Merci de nous avoir épargné ce... hum... jeu de mots (?) !