Esprit 0 - 1 Corps

Publié le par Q1

Bon, allez, pas de karaté ce soir.
Je déteste ça.
Pas le karaté, non. Ca, j'aime !
Mais devoir renoncer à une séance dudit art martial pour cause de douleur physique et fatigue latente.
Je ne supporte pas que mon corps me dicte ma conduite. J'ai mal ? Pas grave, je continue à faire ce que j'ai à faire, quitte à pigner, gémir, ruminer, grogner...

Mais là, c'est mon dos qui dit bobo. Oh, rien de chronique ou d'irréparable, je pense. Juste une douleur ponctuelle, qui passe par là lors de mouvements inadaptés. Ou une gêne non-négligeable dans le RER (qui penche souvent et qui est doté de sièges pas du tout confortables, donc surcompensation), sur ma chaise de bureau au SPECTRE (pas de place pour mes genoux sous mon bureau, je suis plié en douze pour atteindre mon clavier), ou encore à la maison (chaise trop basse, bureau inadapté).

Sans parler des divers volumes pesants que je me balade pour le SPECTRE. Caisses de munitions, paquets explosifs, corps à faire disparaitre... Ca use.

Et si à tout ça s'ajoute un état de fatigue prononcée due à une non-récupération répétée, je laisse tomber le karaté pour un soir et je vais me coucher. Oui, avant 21h15. Et en plus demain je me lève tard. Et c'est tant mieux, j'en ai grand besoin.

Mais n'empêche, je déteste ça.

Publié dans Reflux d'Ego (Moâ)

Commenter cet article

Panthere 17/10/2007 22:42

Je plussune Lelf. La première fois qu'on a mal au dos, c'est plutôt supportable, même si gênant. Mais si tu ne le soignes pas et que tu laisses ça guérir à l'arrache, la prochaine fois sera pire, sans parler des suivantes...Va voir un ostéopathe, prends soin de toi ! Namé !

Lelf 16/10/2007 10:15

Pas trop forcer quand le corps te dit d'arrêter surtoutC'est quelqu'un qui force et qui en subit des conséquences long terme qui te le dit ;-)Et ça fait du bien de se coucher tôt des fois ^^(ça fait bien longtemps que ça m'est pas arrivé, tiens)