Sicko

Publié le par Q1

Un documentaire de Michael Moore, c'est outrancier. Forcément outrancier. Ca a quelque chose à dire, et ça ne se gène pas pour faire ça et là quelques raccourcis ou faire du pathos à tout va. D'un autre côté, quel documentariste/polémiste n'en fait pas autant ?

Peu importe ce que l'on pensera des méthodes de Moore, au final ce qui cmpte est la question posée. Parce qu'une question est bel et bien posée. "Pourquoi des gens qui ONT une assurance médicale se retrouvent quand même dans l'impossibilité d'obtenir des soins décents ?". Cette question génère une démonstration faite de repentis, de proches de malades décédés, et de victimes du système, et arrive à la conclusion que le lobby des assureurs est une bande de gros pourris. Ca vaut le coup d'être mis en valeur.

Mais même si la seconde partie du film est la plus critiquée, je trouve son propos plus intéressant, moins naïf : "Pourquoi les USA sont le seul pays industrialisé à ne pas avoir de couverture maladie décente ?". Et même si on a des raccourcis et une vue un peu distordue (le couple français à 7500€/mois, c'est pas non plus monsieur et madame tout le monde...), au final, on se pose des questions.

Ou alors on est juste plutôt heureux d'être Français. Fier, je sais pas. Mais heureux, assurément.

Commenter cet article

Lelf 06/09/2007 13:31

Tout ça me fait penser que le docteur a oublié de me donner la feuille à envoyer à la sécu la dernière fois (et oui, quand la carte vitale ne marche pas, hein...). 22€ dans mes dents !C'est vrai qu'on est bien lottis ici quand même...(Dommage que les 7500€ par mois soient pas standards, j'aurais pas craché dessus...)